Tout savoir sur le culottage d’une crêpière

Tout savoir sur le culottage d’une crêpière

Autrefois peu considérée, la crêpière est un appareil électroménager très sollicité. Pour réaliser des crêpes de qualité, il est important de faire un bon culottage. En effet, le tampon et l’huile sont les deux éléments qui vous permettent de réussir ce processus. Découvrez l’essentiel à propos.

Qu’est-ce que le culottage d’une crêpière ?

Le culottage désigne l’ensemble des processus qui permettent de rendre une crêpière anti-adhésive. Il s’agit d’une pratique qui consiste à remplir les microscopiques de la surface métallique à l’aide d’une huile cuite à forte chaleur. Cela favorise la protection de la fonte contre la corrosion. Par ailleurs, il est souvent conseillé de culotter une crêpière krampouz billig avant toute utilisation. 

Comment bien culotter sa fonte ?

Plusieurs critères sont à considérer pour effectuer un bon culottage de sa fonte. Pour cela, vous devez régler la température de votre crêpière. Il est préférable de la mettre à 250°C quand il s’agit d’un modèle électrique. Par contre, il suffira juste de préchauffer la machine à gaz pendant quelques minutes. Vous devez par la suite appliquer les différentes couches d’huiles et de tampon. Sachez que le culottage dégage beaucoup de fumée donc raison pour laquelle il vaut mieux le faire à l’extérieur. 

Quand faire un culottage ?

Le culottage est très indispensable pour une machine de crêpe. Pour cela, il est toujours mieux de culotter son appareil neuf avant de réaliser une toute première crêpe. Aussi, vous pouvez le faire quand la billig est abîmée. Une surface de mauvaise qualité peut avoir un impact sur la cuisson. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.